Previous ArticlePourquoi la génération Z détient-elle la clé des néo-banquesNext ArticlePourquoi les gestionnaires immobiliers américains devraient-ils envisager d’accepter le liquide numérique ?

Pour quelle raison la COVID-19 transformera-t-elle la relation du consommateur à l’argent liquide

Dans le sillage de la pandémie, les consommateurs américains utilisent plus que jamais les méthodes de paiement électroniques. Ils n’abandonnent pas pour autant les espèces, la plupart considérant la monnaie électronique comme la solution à la majorité de leurs préoccupations s’agissant des paiements en ligne.

En 2020, l’accès aux magasins physiques a été fortement perturbé aux États-Unis. Au cours du premier semestre de l’année, la plupart des États ont demandé aux magasins de fermer leurs portes pour limiter la propagation de la COVID-19, et même si la majorité a maintenant rouvert, la distanciation sociale est toujours en place dans certains États. Même dans les États où la distanciation sociale ne limite plus l’accès aux magasins, l’inquiétude sanitaire que suscitent les achats physiques réduit la fréquentation.

L’argent liquide compte toujours pour le consommateur américain

En dépit des bouleversements sociaux que cette pandémie a déclenchés, l’argent liquide n’a pas perdu de son importance pour les consommateurs. En avril de cette année, nous avons commandé une étude portant sur 2 000 consommateurs installés aux États-Unis. Un tiers (33 %) des consommateurs américains ont déclaré que, au début de la pandémie, ils avaient plus d’argent en poche qu’à l’accoutumée, et selon 60 % d’entre eux, les espèces sont la forme de paiement la plus fiable en période de crise. Cela explique peut-être pourquoi les trois-quarts (75 %) des consommateurs américains se déclarent préoccupés par l’impossibilité d’avoir accès à l’argent liquide, plus que toute autre nationalité interrogée dans cette même enquête.

L’impact de la pandémie

Toutefois, la pandémie a profondément transformé l’utilisation de l’argent liquide. En avril, seuls 37 % ont déclaré avoir continué à utiliser régulièrement des espèces, alors que la majorité privilégie aujourd'hui les méthodes de paiement sans contact.

Ce refus d’utiliser régulièrement les espèces a été confirmé par les magasins interrogés sur leur acceptation de l'argent liquide pendant la pandémie. En septembre, nous avons demandé aux propriétaires de magasins américains quels étaient les modes de paiement utilisés par leurs clients pendant la pandémie ; selon 85 % des entreprises qui acceptent actuellement les paiements sans contact, les consommateurs utilisaient ces options plus souvent.

En plus de l’appétit des clients, les magasins eux-mêmes ont déclenché cette diminution de l’utilisation des espèces. Près de la moitié (46 %) de toutes les entreprises ont cessé d’accepter les espèces à un moment donné pendant la pandémie de COVID-19. Alors que la majeure partie a recommencé à accepter les espèces, le pourcentage d’entreprises qui n’acceptent plus l’argent liquide a grimpé de 200 % depuis le début de l’épidémie.

Un rôle grandissant en ligne pour les espèces

Cependant, même s’il est vrai que les espèces perdent de leur importance dans les magasins, aussi bien aujourd’hui qu’au lendemain de la disparition de la COVID-19, l’inverse est également vrai en ligne. Cet état de fait découle essentiellement du refus grandissant des consommateurs d’utiliser des méthodes de paiement qui les obligent à communiquer leurs données financières.

Jan Marc Kuelper

VP, Strategic Business Development
USA, eCash

Cette répugnance croissante provient en partie des consommateurs qui s’ouvrent à l’eCommerce, ou de ceux qui, n’achetant qu’auprès d’un très petit nombre de marchands de confiance par le passé, ont récemment élargi leurs achats en ligne. Il est possible que la plupart de ces consommateurs utilise principalement de l’argent liquide dans les magasins, ce qui en fait la méthode de paiement qu’ils connaissent le mieux, en plus d’être une solution qui leur évite de partager leurs données financières en ligne.

Mais ces données démographiques n’expliquent pas à elles seules l’attrait du paiement en ligne en espèces. Lorsque nous avons interrogé tous les consommateurs américains sur l’utilisation potentielle des espèces pour payer en ligne, près de la moitié (47 %) ont déclaré qu’ils paieraient en ligne en espèces si la méthode était facile, et 43 % ont déclaré qu’ils achèteraient plus souvent en ligne s’ils pouvaient utiliser des espèces.

L’avenir de la monnaie électronique aux États-Unis

Alors que les produits et services donnent la priorité au numérique aux États-Unis et que les consommateurs sont de plus en plus nombreux à s’habituer à utiliser un nombre grandissant de méthodes de paiement en ligne, la monnaie électronique ne fera que gagner en importance auprès des entreprises et des clients.

La plupart des marchands en ligne ont déjà repéré cette tendance. Selon les boutiques en ligne interrogées aux États-Unis, le nombre d’entreprises acceptant la monnaie électronique devrait augmenter de presque 60 % au cours des deux prochaines années. Près de 30 % des entreprises ont déclaré qu’une forme quelconque de monnaie électronique était déjà proposée à leurs caisses en ligne, et 17 % prévoient d’en proposer une prochainement.

La pandémie de COVID-19 a certainement modifié la façon dont les consommateurs américains utilisent l’argent liquide, mais plutôt que d’y mettre un terme, elle a fait évoluer cette relation. Pour la plupart des consommateurs, la monnaie électronique est la solution de paiement parfaite pour résoudre leurs préoccupations liées aux paiements en ligne ; de plus, elle favorise l’inclusion financière qui est primordiale pour un développement durable du secteur financier.

Pour en savoir plus, lisez notre dernier rapport « Lost in Transaction » (Problèmes de transactions) disponible ici.

Articles recommandés

Le rôle des espèces dans les paiements publics

Feb 23, 2022 - Au cours des deux dernières années, nous avons assisté à une numérisation rapide des activités des consommateurs et des entreprises qui a été stimulée par la pandémie de COVID-19 (sans pour autant en être une conséquence directe). Lorsqu'on se tourne vers l'avenir, il est clair que cette tendance va se poursuivre.

  • Jan Marc Kuelper, SVP, Enterprise Sales, North America, Paysafe
En savoir plus

Au cours des deux dernières années, nous avons assisté à une numérisation rapide des activités des consommateurs et des entreprises qui a été stimulée par la pandémie de COVID-19 (sans pour autant en être une conséquence directe). Lorsqu'on se tourne vers l'avenir, il est clair que cette tendance va se poursuivre.

En savoir plus

Quel avenir pour le paiement en espèces après le COVID-19 ?

May 14, 2020 - Dans l’écosystème des paiements, les espèces jouent toujours un rôle important. Cependant, comme les consommateurs comptent de plus en plus sur le commerce électronique en raison du COVID-19, leur relation à l’argent liquide va-t-elle changer ? Et si c’est le cas, de quelle manière ?

En savoir plus

Dans l’écosystème des paiements, les espèces jouent toujours un rôle important. Cependant, comme les consommateurs comptent de plus en plus sur le commerce électronique en raison du COVID-19, leur relation à l’argent liquide va-t-elle changer ? Et si c’est le cas, de quelle manière ?

En savoir plus

Bien faire en faisant le bien : pour quelle raison l’eCash est-il la solution au...

Feb 09, 2022 - L’inclusion financière est devenue un objectif phare que la plupart des entreprises s’efforcent de soutenir. Dans le podcast Les leaders du paiement, Jan Marc Kuelper, Vice-président chargé de l’eCash aux États-Unis chez Paysafe, et Jean-François Brissot, Directeur produit chez RentMoola, discutent avec leur hôte, Greg Myers, de ce qu'il faut faire pour favoriser l'inclusion financière dans le secteur de la location et de la manière dont l’eCash peut simplifier ce processus.

En savoir plus

L’inclusion financière est devenue un objectif phare que la plupart des entreprises s’efforcent de soutenir. Dans le podcast Les leaders du paiement, Jan Marc Kuelper, Vice-président chargé de l’eCash aux États-Unis chez Paysafe, et Jean-François Brissot, Directeur produit chez RentMoola, discutent avec leur hôte, Greg Myers, de ce qu'il faut faire pour favoriser l'inclusion financière dans le secteur de la location et de la manière dont l’eCash peut simplifier ce processus.

En savoir plus