Previous ArticleL’impact de l’eCash sur les néobanques germanophones après la COVID-19Next ArticleLes femmes sont-elles davantage exclues financièrement que les hommes ?

Puis-je rembourser un prêt en espèces ?

Pour certains consommateurs, rembourser un prêt financier en espèces est la méthode la plus logique et la plus pratique qui soit. Les prêteurs devraient-ils donc proposer davantage cette solution?

Dans les articles précédents, nous avons abordé les questions de l'inclusion financière et de la dépendance de nombreux consommateurs à l'égard des espèces comme principale source de paiement. Pour les consommateurs qui ne peuvent pas accéder aux services financiers traditionnels comme les comptes bancaires, les conséquences de l'exclusion financière sont importantes. Selon la Banque mondiale, 31 % de la population adulte mondiale n'était pas bancarisée en 2018 et, selon les estimations de Mastercard, plus de 136 millions d'Européens n'avaient pas de compte bancaire en 2016, ou ne souhaitent tout simplement pas divulguer leurs données financières en ligne.

Ces conséquences dépassent le cadre du simple accès aux moyens de paiement comme les cartes bancaires, pour bloquer l’accès aux autres services proposés par les établissements financiers comme les contrats de crédit et les prêts. Les consommateurs qui ne peuvent pas ou ne veulent pas collaborer avec les banques n'ont pas accès à ces services, ce qui engendre une exclusion financière encore plus importante.

Cependant, les utilisateurs d’espèces ne devraient pas être automatiquement exclus de certains services comme les prêts

Dans la plupart des cas, ces consommateurs seraient parfaitement en mesure de rembourser un contrat de prêt s'ils pouvaient payer en utilisant une méthode à laquelle ils avaient accès. En conséquence, ces consommateurs représentent un marché potentiel énorme pour les sociétés de prêt. En élargissant le crédit aux consommateurs dont les remboursements dépendent des espèces, les prêteurs vont non seulement augmenter le nombre de clients potentiels, mais ils se démarqueront aussi des établissements plus traditionnels tels que les banques.

En outre, même les consommateurs qui ont bien accès à certains services financiers pourraient s’intéresser à des services de prêt alternatifs pour des prêts de faible montant ou à court terme, si la valeur minimale du prêt proposée par leur banque est trop élevée ou si la période de remboursement minimale est trop longue. Pour ces emprunteurs, il est primordial de pouvoir rembourser un prêt rapidement et efficacement. Pour beaucoup, la solution idéale serait le paiement en espèces.

Comment intégrer facilement les paiements en espèces

En théorie, le remboursement des prêts en espèces offre des perspectives importantes pour les sociétés de prêt, mais cette solution ne sera vraiment intéressante que si les paiements et les remboursements en espèces sont faciles et pratiques, aussi bien pour le consommateur que pour la société de prêt.

La manipulation physique de l'argent liquide ne peut être envisagée. C'est une tâche complexe qui exige du prêteur une mobilisation de ressources importantes pour collecter et gérer les fonds. Accepter les paiements en espèces grâce à une solution de monnaie numérique est beaucoup plus efficace. En imprimant un code-barres à scanner sur une facture ou un contrat de prêt ou en permettant à l'emprunteur de générer son propre code-barres via une page Web ou une application, la société de prêt peut s'adresser à un fournisseur de technologie financière tiers pour collecter les paiements appropriés en son nom. Il suffit que la société de prêt intègre la solution de monnaie numérique du fournisseur fintech.

Augmenter les probabilités de remboursement

La monnaie numérique représente une solution de paiement alternative qui permet aux prêteurs de cibler les utilisateurs d’espèces. Elle augmente également les probabilités que les clients existants et potentiels qui prévoient de rembourser leurs prêts par des méthodes de paiement traditionnelles le fassent régulièrement en respectant les échéances. Dans certains cas, un consommateur disposera de l'argent liquide et souhaitera rembourser son prêt, mais il ne voudra pas déposer les fonds sur son compte bancaire au préalable, ou n'en aura pas le temps avant la date d’échéance.

Protection de la vie privée

Pour de nombreux consommateurs, il est important de pouvoir contracter un prêt à court terme de manière sécurisée, pratique, légale et anonyme. Pour ce faire, le prêt doit être entièrement décorrélé des données financières du demandeur. Par conséquent, les données financières telles que les coordonnées bancaires ou les informations relatives à la carte de crédit ne devraient pas être utilisées pour rembourser le prêt.

La possibilité de rembourser en argent liquide attirera un plus grand nombre de ces consommateurs qu'une méthode qui exige de divulguer ses données personnelles ou financières.

Un processus simple

Malgré tous ces avantages, les consommateurs n'envisageront toujours pas de rembourser leurs prêts en espèces si ce processus est trop contraignant. S'ils ne peuvent pas remettre facilement l'argent dans une agence partenaire ou s'ils ne peuvent pas effectuer facilement le paiement une fois sur place, le processus sera jugé comme trop difficile.

Le meilleur moyen de les convaincre est de faire appel à un fournisseur de monnaie numérique disposant d'un système étendu d'agences partenaires. Paysafecash, par exemple, compte plus de 170 000 agences partenaires dans presque 30 pays. Ce vaste réseau d'agences partenaires permet aux consommateurs entier de rembourser leurs prêts en espèces très facilement sans avoir à parcourir de longues distances pour trouver à qui remettre l'argent liquide.

En s'associant à un fournisseur comme Paysafecash, les prêteurs et les emprunteurs peuvent optimiser leur expérience de remboursement de prêts financiers en espèces.

Contactez-nous pour découvrir les opportunités commerciales offertes par Paysafecash.

Articles recommandés

Pourquoi lutter en faveur de l'inclusion financière sera la clé de la reprise po…

Mar 23, 2021 - L'impact économique de la pandémie a durement frappé de nombreux consommateurs et entreprises américains, et parmi les personnes les plus touchées, il faut citer les personnes non-bancarisées et leurs communautés. S’attaquer aux questions de l'inclusion financière doit être une priorité au moment de la reprise post-COVID-19.

  • Kuelper, SVP, Enterprise Sales, North America, Paysafe
En savoir plus

L'impact économique de la pandémie a durement frappé de nombreux consommateurs et entreprises américains, et parmi les personnes les plus touchées, il faut citer les personnes non-bancarisées et leurs communautés. S’attaquer aux questions de l'inclusion financière doit être une priorité au moment de la reprise post-COVID-19.

En savoir plus

Les femmes sont-elles davantage exclues financièrement que les hommes ?

Mar 08, 2021 - L’inclusion financière est une priorité dans le monde entier, mais dans bien des régions, le clivage entre le pourcentage d’hommes et de femmes qui sont financièrement exclus ne cesse de grandir. Alors que peut-on faire pour combler cette fracture ?

  • Clements, Chief Marketing Officer Paysafe
En savoir plus

L’inclusion financière est une priorité dans le monde entier, mais dans bien des régions, le clivage entre le pourcentage d’hommes et de femmes qui sont financièrement exclus ne cesse de grandir. Alors que peut-on faire pour combler cette fracture ?

En savoir plus